macos-sierra-optimiser

Installation macOS Sierra (10.12) : 5 conseils à suivre !

L’installation MacOS Sierra (10.12) ne doit pas s’effectuer à la légère.  Dans ce dossier pratique, nous allons vous indiquer ce qu’il faut faire avant de passer de Mac OS X El Capitan (10.11) (ou versions antérieures) à MacOS Sierra (10.12) et de profiter des nouveautés telles que Siri pour Mac, de l’ouverture de session avec une Apple Watch, du Picture in Picture, de la généralisation des onglets dans Mail, Plans, TextEdit ou encore du nouvel Outil de nettoyage.

Installation macOS Sierra : vérifier sa configuration matérielle

La première question à se poser c’est : « Est-ce que mon Mac pourra supporter MacOS Sierra. Pour cela nous vous invitons à lire MacOS Sierra et iOS 10 : configuration matérielle nécessaire. Vous constaterez que beaucoup d’iMac, MacBook, Mac mini et Mac Pro sont laissés sur le carreau. Les matériels entre 2008 et 2009 tout particulièrement. Si vous faites partie de la liste des laissés pour compte et que votre matériel ne répond pas aux exigences requises, sachez qu’il est toujours possible d’acquérir et d’installer vous-même de la mémoire (RAM) supplémentaire ou encore de changer votre disque dur contre un SSD bien plus véloce. Pour cela rendez-vous sur les sites spécialisés de Crucial ou bien MacWay. Loin des seuils minimum, nous préconisons de notre côté au moins 8 Go de RAM et dans la mesure du possible un kit SSD pour les MacBook Pro / Air / Retina de 240 à 960 Go comme le redoutable kit Transcend JetDrive 720 SSD.

Installation MacOS Sierra transcend kit ssd

Installation macOS Sierra : vérifier la compatibilité des apps

Le second conseil en pré-installation est de vérifier via notre article MacOS Sierra (10.12) : les apps compatibles. En effet, à quoi bon upgrader votre OS si vos applications et jeux sur Mac ne sont pas encore disponibles ? Parfois, il est nécessaire de reculer pour mieux sauter. Autrement dit, si vos programmes Mac ne sont pas encore pleinement compatibles, patientez et jouer la carte de la sûreté.

Installation macOS Sierra : effectuer une sauvegarde Time Machine

Si les premières conditions sont remplies, alors le troisième conseil est de procéder à une sauvegarde Time Machine, c’est à dire à un backup de vos données personnelles (documents, photos, vidéos, audio…). Pour cela, nous vous renvoyons à notre tutoriel Time Machine : mode d’emploi et si nécessaire pensez à déclencher vous-même l’utilitaire Programmer Time Machine Mac : définir l’heure de la sauvegarde. Si vous n’êtes pas un adepte de Time Machine, alors en ce cas dupliquer votre disque principal à l’identique, une copie disque parfaite facile à restaurer : Cloner El Capitan Mac OS X (10.11).

Installation macOS Sierra : sauvegarder manuellement certaines données

En guise de quatrième conseils, nous vous recommandons de sauvegarder manuellement vos données importantes sur un disque dur externe, un NAS ou une simple clé USB. Un copier-coller classique de vos fichiers multimédias (vidéo, audio) et autres documents fera l’affaire. Utilisez en complément votre espace iCloud (iCloud Drive, Photos, Mail, Contacts, signets Safari, Notes, Calendriers, Trousseau), Google Drive, DropBox. Pense aussi à Sauvegarder vos comptes et courriers électronique d’Apple Mail, etc.

Installation MacOS Sierra icloud sauvegarde

Installation macOS Sierra : choisir un mode d’installation

L’ultime conseil est de décider de quelle manière vous souhaitez installer MacOS Sierra. En cas de soucis majeurs, sachez que vous pourrez toujours revenir en arrière, à Mac OS X El Capitan, via le Downgrade MacOS Sierra (10.12) vers Mac OS X El Capitan (10.11). Nous dénombrons 4 méthodes d’installations différentes :

1. La mise à jour via l’App Store

La plupart des utilisateurs procéderont à la mise à jour de l’OS en passant par l’App Store et l’onglet Mise à jour. Cette méthode fonctionne bien mais pensez en amont à Nettoyer Mac OS X El Capitan (10.11) afin d’éviter les écueils classiques (démarrage lent, blocage sur le logo Apple…).

2. L’installation en dual boot

Afin de prendre le temps de découvrir macOS Sierra et de voir s’il correspond réellement à vos attentes et qu’il est en adéquation avec votre matériel le dual boot Mac OS X El Capitan / macOS Sierra est idéal. Les deux systèmes d’exploitation cohabiteront sur deux partitions différentes de votre disque sans interférer l’une l’autre.

3. L’installation propre de macOS Sierra

C’est de loin la meilleure méthode pour nous. On sauvegarde ses données, on formate son Mac et on passe à l’installation propre de macOS Sierra (10.12) via une clé USB. Vous partirez ainsi sur de bonnes bases avec un Sierra flambant neuf !

4. La virtualisation

Si vous disposez de beaucoup de mémoire vive, vous pouvez virtualiser l’OS avec Parallels Desktop 12 pour Mac la référence en la matière ou VirtualBox sans prendre de risque afin de le découvrir votre nouvel environnement. Il s’agit de lancer OS Sierra dans une machine virtuelle, sans risques pour votre configuration actuelle, en utilisant une partie des ressources de votre Mac (vidéo, processeur, mémoire, disque, réseau…).

2 Commentaires

  1. Bartoli dimanche 25 septembre 2016
  2. Abdes mercredi 12 octobre 2016

Laisser un commentaire :